Коли гроші потрібні терміново, підійде безвідсотковий кредит онлайн на картку, який потрібно віддати в повному обсязі.

Паспортні дані і фотографія з паспортом в руках - це основні вимоги, що б взяти позику на банківський рахунок онлайн.

Терміновий займ без відмови і перший кредит під 0 відсотків на картку без перевірки кредитної історії з простроченням.

Фотографію ІПН можна не робити, а ось кредит онлайн без фото паспорта взяти не вийде. Крім цього, потрібна відео реєстрація.

Par 29 novembre 2021

Livrer, se délivrer: soutien aux grévistes de SMOOD!

Depuis des semaines maintenant, les livreurs·euses de la société Smood se mobilisent contre des conditions de travail indignes et précaires. Avec le soutien d’UNIA, ils et elles sont en grève dans toutes les grandes villes de Suisse romande.

Nos camarades revendiquent notamment:

  • Un paiement rapide et transparent de toutes les heures supplémentaires
  • L’arrêt des pénalités abusives
  • Une rémunération correcte du travail, en particulier le dimanche et les jours fériés
  • Une meilleure planification du temps de travail
  • Une répartition transparente et équitable des pourboires
  • Le défraiement correct de l’utilisation du véhicule privé

Les luttes contre les conditions de travail précaires des livreurs·euses résonnent avec les revendications et préoccupations de SUD Etudiant·es et Précaires. Au-delà de la société Smood, les services de livraison sont souvent assurés par les plus précaires dont les étudiant·es font partie. De nouveaux types d’emplois précaires se sont répandus ces dernières années. Ce phénomène est souvent appelé Uberisation. Nouveau terme, même rengaine: dégradation des conditions de travail et mise en compétition qui ne profite qu’aux exploiteurs·euses capitalistes. Ces catégories d’emploi sont caractérisées par une complète «déprotection» des travailleurs·euses, tant au niveau juridique que dans l’organisation concrète du travail. Seule la contre-offensive des travailleurs·euses est en mesure de faire bouger la situation.

De tranches de travail d’une durée minimum, un salaire horaire garanti par une CCT combative et la fin du statut d’auto-entrepreneur permettraient de construire un véritable statut de travailleur·euse pour les livreurs·euses et autres emplois précaires. Alors que les formes dégradées d’emploi nous envahissent, il nous faut consolider notre statut de salarié·e ayant le droit de vivre dignement de notre travail. Le salaire minimum est une première étape centrale, mais qui doit impérativement s’accompagner de l’assurance d’avoir des heures de travail en suffisance, une durée du travail établie à l’avance afin de pouvoir se projeter dans le mois, sur l’année, voire la vie entière – et non pas de jour en jour.

Parce que la lutte menée aujourd’hui par les travailleurs·euses de Smood s’inscrit dans une lutte générale contre la précarité sous toutes ses formes et parce que nous pensons que seule la mobilisation offensive et large peut combattre efficacement la dystopie néolibérale qui est en train de se concrétiser, nous soutenons nos camarades livreurs·euses en grève.

Soutenir, c’est rendre visible. La demande de livraison quotidienne de repas et de produits a explosé durant la crise sanitaire. Cette augmentation des activités ne s’est pas accompagnée d’une amélioration des conditions de travail marquées par des bas salaires, des frais de déplacement sous-estimés, une gestion opaque des pourboires par l’entreprise. Prendre conscience de cette réalité, en parler dans son entourage, sur son lieu de travail, sur les réseaux sociaux, c’est construire une réalité partagée, nécessaire pour lutter.

Soutenir, c’est encore et toujours lutter contre la division. Smood, sous prétexte de discussions avec Syndicom, ne va pas au-delà des promesses et de l’éventuelle mise en place de «bonnes pratiques». Les livreurs·euses ne veulent pas de votre charité! Il nous faut également combattre les tentatives de neutralisation de la grève par la division des travailleurs-euses et des syndicats. Vive la liberté syndicale, vive la solidarité, vive la lutte!

Soutenir, c’est aussi rencontrer les livreurs, mobilisé·es ou non, celles et ceux qui chaque jour, pied sur l’embrayage ou sur la pédale, arpentent les rues de la ville pour des salaires révoltants. Les soutenir, c’est aller à leur rencontre, leur parler, créer du lien. La solidarité concrète passe aussi et surtout par… le passage sur les piquets de grève! Informations auprès du Comité de soutien aux travailleurs·euses de Smood.

A la lumière de la mobilisation des grévistes de Smood, luttons contre la précarisation et l’austérité. Soyons solidaires, émancipons le travail, émancipons-nous!

Comments are closed.

Vente de médicaments anti-alopécie peu coûteux à base de finastéride, de minoxidil et de dutastéride, acheter du Propecia pas cher en France.

Cialis, sildenafil natural potente en España 48 horas. Viagra precio farmacia en España. ¿Donde comprar Viagra sin receta y a que precio?

Comprare levitra vendita online in Italia. Dosaggio 10,20,40,60 mg al miglior prezzi. Potrai decidere di saldare come meglio credi.