Par 28 octobre 2018

Référendum UNIL : des délégué-e-s de la FAE appellent à voter NON !

Nous, délégué-e-s de la FAE au moment du vote sur le Fonds de solidarité étudiant (FSE), soutenons le référendum lancé par SUD EP et appelons les étudiant·e·s à voter contre la baisse de 80 francs. En effet, face à une augmentation des demandes relatives au FSE, qui n’est rien d’autre que le reflet de l’augmentation de la précarité dans laquelle vivent de plus en plus d’étudiant·e·s, la solution n’est pas de diminuer cette aide, mais bel et bien d’exiger que des ressources supplémentaires lui soient allouées. Le FSE est financé par les taxes d’étude de tous les étudiant·e·s de l’Université de Lausanne, c’est donc de l’argent des étudiant·e·s : il nous parait donc évident qu’il soit du ressort  de ces personnes de décider où va cet argent.

Dans le cadre de l’assemblée de la FAE, nous avions pris le choix difficile d’accepter cette baisse, face à la menace d’une baisse encore plus conséquente du montant alloué (une proposition le réduisait ainsi à 340 francs). C’est donc avec soulagement que nous avons appris la tenue du référendum et de la votation sur le FSE; et dans ce contexte, nous appelons donc évidemment à voter NON à la baisse du FSE !

Signataires : 

Noémie Rentsch

Anouk Essyad

Steven Tamburini

Pascal Guignard

Catégorie(s) : Brèves

Comments are closed.